Sustainability : eco-conception des emballages sur le marché mondial

Sustainability : eco-conception des emballages sur le marché mondial

Emballage des produits laitiers :

il n’y a pas qu'une seule voie vers la réduction de notre empreinte environnementale

 

Aujourd'hui, personne ne peut prévoir d'installer une ligne au volume d’emballage important sans penser aux conséquences pour l’environnement. Tout le monde est désormais d’accord avec l’idée que l’emballage doit devenir de plus en plus durable, mais les opinions diffèrent sur la façon d’atteindre cet objectif.

Comment les sociétés de produits laitiers peuvent donc orienter leurs politiques d'investissement de manière à ce qu’elles agissent positivement pour la question de l’emballage ?

Selon nous, une bonne manière pourrait être de penser au niveau local, et de se préparer à utiliser de nouveaux matériaux.

 

La gestion des déchets est une question locale

L’impact de l’emballage sur l’environnement ne peut pas être réduit de manière significative sans qu’il y ait une action collective et coordonnée de la part des fabricants, consommateurs et services publics sur l’élimination des déchets.

Étant donné que les infrastructures et habitudes varient d’un pays à l’autre, il paraît naturel que ces actions soient définies localement.

Il paraît donc important que les sociétés de produits laitiers s’engagent dans des débats au niveau local concernant la gestion des déchets dans le pays, sans promouvoir un matériau d’emballage particulier mais en faisant preuve de compréhension et d’adaptation par rapport au processus de recyclage de chaque lieu. De cette manière, elles pourront faire davantage en sorte que les emballages soient gérés, triés et recyclés convenablement.

 

Les nouveaux matériaux d’emballage deviennent une véritable option

Le PLA (acide polylactique), par exemple, se développe en tant qu’alternative aux plastiques conventionnels. Produit à partir d’amidon et biodégradable, le PLA ressemble au PS en termes de propriétés mécaniques et peut être transformé en films sur des équipements existants.

Ce dont il a besoin pour être lancé, c’est d’assez d'intérêt pour inviter les fabricants de plastique à multiplier ses unités de production dans le monde.

Les sociétés de produits laitiers doivent déjà envisager la façon d’adapter, dans les années à venir, leurs lignes de production aux nouveaux matériaux tels que le PLA. Elles doivent affronter le problème tant d'un point de vue technique que d’un point de vue économique pour s’assurer qu’elles peuvent appliquer des innovations aux emballages sans trop augmenter le prix au détail.

 

En tant que ligne d’emballage OEM, nous sommes convaincus que la question environnementale doit être affrontée sans attendre, mais d'une façon réfléchie et efficace.

Nous souhaitons soutenir toutes les initiatives pouvant avoir des effets positifs sur notre planète à travers le développement d’une économie circulaire et de matériaux biodégradables.

 

« Traiter de la manière la plus efficace le PS, PET et PLA, à travers une technologie de coupe adaptée »

 

Nous proposons des lignes FFS (formage-remplissage-scellage) qui peuvent traiter avec la même efficacité le PS, PET et PLA à travers une technologie de coupe adaptée. Le matériau peut donc être choisi selon la maturité technologique et l’infrastructure de recyclage disponible dans chaque région.

Ces lignes peuvent rapidement être adaptées à un nouveau matériau. De cette façon, les fabricants de produits alimentaires ne sont pas confinés dans leur choix initial et peuvent s’adapter aux modifications des réglementations locales, et profiter des innovations de matériaux.

Nous proposons également des lignes FS (remplissage-scellage) qui peuvent remplir tous types de récipients, y compris les récipients en verre et en terre cuite qui peuvent être consignés ou recyclés.

Nous sommes convaincus du fait que, avec les sociétés de produits laitiers et les autorités locales, nous pouvons allier la sécurité alimentaire à la durabilité dans des solutions qui rendront chaque yaourt et boisson au lait accessible dans le monde entier.

 

J.A. Larmaraud - Vice-président principal, Développement commercial de Synerlink.