Le succès des remplisseuses de bouteilles ERMI en Tunisie

Remplisseuse de bouteilles ERMI

Le groupe SYNERLINK avec sa marque ERMI de remplisseuses de bouteilles moyennes cadences est devenu un fournisseur incontournable de l’industrie des boissons en Tunisie.

Le marché tunisien a la particularité de présenter une consommation saisonnière des boissons avec des pics importants comme la période précédant le Ramadan ou la rentrée scolaire de septembre. Les industriels du secteur doivent donc s’appuyer sur des machines flexibles.

C’est notamment la rapidité de changement de formats, facilitant l’adaptabilité au marché, qui a séduit les acteurs de l’industrie des boissons en Tunisie. La simplicité technique de ces machines qui permet une prise en main rapide par les opérateurs, leur faible coût de maintenance sont également des atouts majeurs pour les industriels du secteur : Délice-Danone (Stial), Vitalait, Natilait, Gipa, Tunisilait, Agromed, tous ont choisi les remplisseuses de bouteilles ERMI moyennes cadences pour le conditionnement de leurs produits.

« Ce sont des machines à 80% mécaniques, avec très peu de réglages et peu consommatrices de pièces de rechange. Les clients les apprécient car elles offrent une grande flexibilité et une grande simplicité de conduite. Sur une même machine, on peut remplir plusieurs formats de bouteilles en PET ou HDPE, avec deux diamètres de col différents. La technologie de dosage permet de doser de façon très précise, en condition ultra-propre ou aseptique, une multitude de produits de différentes textures sur un même doseur, comme le yaourt à boire, le jus lacté, le laban, le lait caillé, les jus de fruits… » commente Walid Kefi, directeur de Jets, société partenaire de Synerlink en Tunisie. « Ces machines sont très accessibles, les plaques porte-buses sont faciles d’accès et extractibles. L’hygiène et la sécurité alimentaire sont assurés grâce à un process de désinfection sur bouteilles inversées qui a fait ses preuves. »

« La proximité client concernant l’assistance technique est primordiale. Nos techniciens parlent plusieurs langues, ce qui facilite la formation des équipes clients et favorise les bonnes relations humaines. » précise Gilles Demare, Directeur des Ventes Synerlink.

D’autres projets sont en cours, pour le conditionnement de produits liquides ou semi-liquides. « Grâce à l’acquisition d’Ermi par Synerlink, appartenant à l’américain Barry-Wehmiller Packaging Systems, nos clients s’appuient sur un partenaire solide et profitent d’une gamme de machines et de services très étendue. C’est une bonne nouvelle pour eux. » conclut Walid Kefi.